CARITAS ALSACE PUBLIE JEUDI LE 7 NOVEMBRE 2019 SON RAPPORT STATISTIQUE

En 2018, les 2 053 bénévoles de Caritas Alsace ont rencontré 14 440 situations de pauvreté, soit plus de 40 500 personnes touchées (elles étaient 24 400 en 2011). Le recueil d’information réalisé auprès de 7 550 de ces ménages permet l’étude des situations des personnes rencontrées au cours de l’année 2018 et des évolutions par rapport aux années antérieures. Il en ressort que l’ancrage dans la précarité se maintient avec 41% des situations rencontrées déjà connues à ce jour contre 26% en 2011.

ZOOM SUR LES CHIFFRES DE LA PAUVRETÉ EN ALSACE

En 2018, 41% des personnes de référence (PR) étaient déjà connues des bénévoles, contre 25% en 2011. Près d’une personne sur deux rencontrée par Caritas Alsace est donc « installée dans la pauvreté ».
83% des personnes sont orientées vers Caritas Alsace par un travailleur social.

 

 


LA PRESSE EN PARLE


 

>France3 : Selon le Secours catholique : la précarité progresse parmi les migrants en Alsace.

 

> Dossier de presse

 

>Communiqué de presse

 

> DNA 7 novembre 2019 Extrême isolement, la nouvelle frontière de la précarité en Alsace

 

> DNA 12 novembre : Solidarité | Le thème 2019 est axé sur l’emploi La campagne de dons de Caritas est lancée

 

>France 3 vidéo: De plus en plus de personnes en situation de précarité selon Caritas

 

 


FOCUS DE L’ANNEE : LA PRÉCARITÉ DE L’EMPLOI : VECTEUR DE VIES FRAGILES ET INSTABLES


 

Si parmi les personnes accueillies par Caritas Alsace, 14% des personnes sont en situation d’emploi, seules 4% d’entre elles bénéficient d’un Contrat à Durée Indéterminée à plein temps. Les autres (8,5%) ont un emploi précaire (CDD, intérim, saisonnier, emploi aidé). Moins d’1% sont en formation professionnelle. Pour toutes ces personnes, les revenus du travail ne suffisent pas aux besoins du ménage.

Le taux de chômage des personnes accueillies par Caritas Alsace et le réseau Secours Catholique est sept fois plus élevé que celui de la population de la France entière. 32% des personnes sont en recherche d’emploi : chômage indemnisé ou sans droits reconnus (une personne accueillie sur cinq, la situation s’installe dans le temps). Un chiffre en large baisse depuis 5 ans (moins 10 points).

A l’inverse, une hausse de 10 points se retrouve dans la catégorie inactivité : 17% de personnes « sans droit au travail » (+1,5 points) recouvrent notamment les étrangers, dont la part a augmenté dans le public rencontré par les équipes Caritas. 17% aussi des personnes sont dites « autre sans emploi » (+8 points).

Découvrez les actions menées par nos équipes pour agir avec les plus pauvres contre la précarité.

Faire un don
Faire un don