Un mardi comme un autre à l’épicerie solidaire de Volgelsheim

 

 

9h07 : Dominique et Eric, deux bénévoles de Caritas, terminent de charger les cageots préparés par la ferme du Pulvermühle. Le partenariat avec ce producteur local permet de garnir l’étal de fruits et légumes bios, locaux et surtout ultra frais !

 

 

 

 

 

 

 

9h38 : Après avoir déchargé les stocks à l’épicerie, ils se rendent au supermarché du village : leur mission, acheter les produits frais, qui seront proposés cet après-midi aux bénéficiaires.

 

 

 

 

 

 

10h15 : Pendant que certains finissent les courses, d’autres préparent les colis de fruits et légumes. Marie-Claire et Marie-Jeanne constituent les paquets individuels, qui ont été commandés la semaine dernière par les familles.

 

 

 

 

 

 

 

11h23 : Marie-Claire et Eric composent les colis de produits frais. Là encore, les familles ont pu remplir un bon de commande, il y a une semaine. Les bénévoles ont ainsi acheté les bonnes quantités, toujours dans l’idée d’éviter le gaspillage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11h30 : Réassort dans les rayons de l’épicerie, avec les produits issus du stock, constitué grâce à la Banque Alimentaire ou les collectes organisées localement.

 

 

 

 

 

13h50 : Colette et Elisabeth, deux bénévoles du vestiaire solidaire, viennent de réceptionner un don de vêtements offerts par une habitante du village. Les vêtements dans un bon état pourront être vendus dans cette boutique pas comme les autres.

 

 

 

 

 

 

 

 

14h07 : une visiteuse a franchi le seuil de la boutique de vêtements. «Dans cet endroit, j’achète des vêtements en bon état pour une somme modique, et en plus, je fais une bonne action en soutenant les actions de Caritas», explique cette dame. L’endroit est ouvert à tous, tous les mardis après-midi.

 

 

 

 

 

 

 

14h25 : Gaby et Lilly, deux autres bénévoles de Caritas, accueillent chaque bénéficiaire individuellement. Un temps d’écoute, d’échange et de convivialité, qui permet aussi de constituer les commandes de produits frais pour la semaine suivante.

 

 

 

 

 

 

 

 

14h40 : Monsieur L. arpente dans les rayons de la petite épicerie, et remplit son panier en fonction de ses envies.

 

 

 

 

 

 

 

15h14 : Louise, Conseillère en Économie Sociale Familiale (à droite) remet à Nathalie un panier de légumes frais, bio et souvent locaux.

 

 

 

 

 

 

 

15h56 : Madame T. a terminé ses courses, et se présente à la caisse, tenue par Dominique et Marinette. Les bénéficiaires payent 10% du prix réel de leurs achats. Avec le montant économisé, l’objectif est de leur permettre de payer une dette. Une grande partie est prise en charge par Caritas, grâce à vos dons.

Faire un don
Faire un don