Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Caritas Alsace Caritas Alsace

Philippines - le réseau mondial Caritas mobilisé

Au lendemain du passage du Typhon Haiyan sur l’archipel des Philippines, le réseau mondial Caritas (dont le Secours Catholique-Caritas France est membre) est mobilisé auprès de son partenaire local Caritas Philippines (NASSA), pour apporter une réponse rapide à la situation d’urgence que vit la population.

« Aidons-nous les uns les autres » ici et là-bas.

Le 7 novembre dernier, le Secours Catholique Caritas France publiait son rapport statistique annuel. Portant sur l’emploi, il y fait état d’une situation aggravée de la pauvreté sur le territoire. Ces chiffres et l’expérience du terrain montrent à quel point les dons financiers et le support de bénévoles permettent de relever des familles et de sauver des situations complexes.
Caritas Alsace Réseau Secours Catholique fait chaque jour l’expérience de la solidarité parmi les personnes en précarité et sait que, sans elles, la solidarité reste un vain mot. C’est ce que le slogan de la collecte « Aidons nous les uns les autres » souligne.

C’est aussi ce qui se vit aux Philippines : près de 10 millions de personnes se trouvent dans une situation de très grande urgence. Victime d’un tremblement de terre et de trois typhons successifs, la population manque de tout.

Le réseau des Caritas est à l’œuvre et a déjà débloqué une aide d’urgence d’1,5 millions d’euros ; mais les besoins sont immenses, en eau, en médicaments, en abris, en soutien psychologique auprès de centaines de milliers de familles qui ont tout perdu. L’entraide est visible partout. Les diocèses récemment touchés par le tremblement de terre n’ont de cesse d’apporter support et réconfort aux nouvelles victimes des typhons.

Ici comme là-bas, "Aidons nous les uns les autres" est à l'oeuvre. 

Vous pouvez, vous aussi, entrer dans cette chaîne de solidarité en nous aidant concrètement ou en faisant un don à Caritas Alsace Réseau Secours Catholique – 5 rue St Léon, 67082 Strasbourg cedex.


L'intervention des Caritas en Philippines en détails.

 

Constat de Laurent Hochart, Délégué Diocésain, Caritas Alsace

 

L’ONU estime désormais à 4460 le nombre de morts après le passage du typhon Yolanda. Le nombre de personnes affectées serait de près de 12 millions dont 921 212 déplacés.


Près d’un mois après le passage du typhon, les rescapés de la catastrophe s’interrogent sur leur avenir. Le programme d’urgence du réseau Caritas a été lancé le 19 novembre. Il s’étend sur 3 mois, jusqu’au 9 février 2014 et doit permettre d’aider 55 000 familles (275 000 personnes) dans neuf diocèses très affectés. Le budget total estimé pour rétablir une situation normale s’élève à 4,9 millions d’euros.
Le Secours Catholique y participe à hauteur de 200 000 euros dont une contribution de 20 000 euros apportée par Caritas Alsace. Elle a été rendue possible grâce à la participation des donateurs alsaciens.


L’aide s’effectue à plusieurs niveaux :
       • Pour l’alimentation : une livraison directe de colis alimentaire ou achat local d’aliments quand cela est possible. Chaque lot est composé de 10 kg de riz et 1 kg de lentilles.
       • Pour l’hygiène : chaque kit est composé d’un seau en plastique, d’une louche, d’un savon de toilette, de lessive, de brosses à dents, de dentifrice, de serviettes hygiéniques …
       • Pour l’abri : chaque kit se compose de bâches, de cordes, de clous et de marteaux ainsi que des couvertures, des  jerrycans, des ustensiles de cuisine et des moustiquaires.
       • Pour reconstituer des moyens de subsistance : des bateaux à moteurs, des volailles pour l’élevage, des kits de jardinage seront également distribués pour la mise en place de jardins communautaires.


Notre force, à Caritas, c’est de fonctionner en réseau avec de nombreuses antennes diocésaines locales. Cela nous permet d’évaluer au mieux les besoins dans chaque territoire et d’apporter l’aide là où l’urgence est la plus grande.


Le Pape François, les Caritas du monde entier, Caritas France et Caritas Alsace vous demande de prier pour les victimes mais aussi de faire parvenir une « aide concrète » qui contribuera à cet élan de solidarité internationale. Nous y contribuons grâce aux mécanismes de coordination pilotés par les Nations Unies, en lien avec les autorités locales et les autres acteurs humanitaires.
C’est grâce à vous que tout cela est possible, nous vous remercions très chaleureusement.

Laurent Hochart, délégué diocésain, Caritas Alsace Réseau Secours Catholique

 

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more