Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Caritas Alsace Caritas Alsace

Mission

"Faire rayonner la Charité chrétienne par la mise en œuvre d’une solidarité concrète entre tous, en France et dans le monde. Apporter, partout où le besoin s’en fera sentir, à l’exclusion de tout particularisme national ou confessionnel, tout secours ou toute aide directe ou indirecte, morale ou matérielle, quelles que soient les options philosophiques ou religieuses des bénéficiaires."

L’accueil, l’écoute

C'est le premier service à rendre. Accueillir et écouter la personne sans a priori, sans la juger, lui donner de notre temps c'est déjà la faire exister, lui redonner confiance, permettre de découvrir et d'identifier les besoins exprimés ou cachés. Caritas Alsace Réseau Secours Catholique a pour vocation d’apporter partout où le besoin s’en fait sentir toute aide et assistance directe ou indirecte, matérielle ou morale, dans le respect des personnes, sans distinction de race, de nationalité, de religion ou d’appartenance politique.

L’accompagnement

Après l'accueil et la découverte, accompagner selon les cas vers :

  • le soutien dans des groupes qui permettent aux gens de s'organiser, de se rencontrer
  • l'aide financière ou en nature
  • l'aide à la recherche d'un emploi
  • la formation, l'alphabétisation
  • l'aide à la gestion au quotidien
  • accès à la culture, aux loisirs, aux vacances …
  • la recherche spirituelle.

Notre action se base sur les huit repères pour la politique des aides du Secours Catholique 

  1. Rencontrer la personne et pas seulement distribuer une aide.
  2. Promouvoir la personne et la rendre actrice de son développement. C’est-à-dire lui permettre de changer de regard sur elle-même, de prendre en charge sa promotion, son autonomie, son développement, de redevenir actrice notamment par des actions collectives.
  3. Développer l’échange, l’entraide, au sein du Secours Catholique ou ailleurs, pour instaurer une relation d’égal à égal. Il s’agit de permettre à la personne de trouver des lieux où elle se sente utile, où elle donne à son tour.
  4. Laisser la possibilité d’aborder les questions de sens, les attentes spirituelles, les valeurs, à l’occasion de la relation individuelle ou dans le cadre de groupes.
  5. Intervenir en dernier recours, ne pas donner en secours ce qui est dû en justice, c’est-à-dire faire d’abord jouer les aides publiques possibles, ne serait-ce que dans le souci de respecter le don.
  6. Déboucher sur l’action institutionnelle si nécessaire, c’est-à-dire faire connaître les situations qui se répètent et proposer des réflexions ou des pistes de proposition aux pouvoirs publics.
  7. Travailler en partenariat pour des montages financiers ou pour orienter au mieux vers d’autres solutions (les relations ainsi engagées pouvant s’ouvrir sur une véritable collaboration).
  8. Communiquer le sens que l’on donne à l’attribution de secours et nos critères d’intervention aux personnes accompagnées, aux travailleurs sociaux, à l’Eglise locale, aux partenaires, afin de nous défaire de l’image de « distributeur de secours » et d’être sollicité pour ce que nous voulons faire.

> Le projet d'avenir de Caritas Alsace Réseau Secours Catholique (en pdf)

Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more