Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Caritas Alsace Caritas Alsace
Actions sur le document
    • facebook
    • twitter
    • Imprimer
    • Envoyer à un ami
    • favoris
    • more

Maison d'accueil - le "30"

Initié en 2011, « le 30 » accueille des personnes détenues dans le cadre d’un aménagement de peine, et ce, dans le but de les accompagner dans leur nouveau parcours de vie. L’accompagnement « hyper » individualisé est au cœur du projet, il doit permettre de lutter contre la récidive.

Un lieu d'accueil et de réinsertion

L’équipe de bénévoles et permanents du 30 veut offrir à ces hommes une chance de reprendre leur vie en main, suite à un parcours de vie fragilisé par une enfance chaotique et une marginalisation de fait, que l’enfermement n’a fait qu’accentuer.

L’accompagnement « hyper » individualisé est au cœur du projet.
L’équipe est présente de manière quotidienne et continue toute l’année. Pour chacun, il est nécessaire de retrouver au plus vite l’accès au droit commun : carte de transport, documents d’identité, compte bancaire, inscription à la CPAM, la CAF et à Pôle Emploi.
S’y ajoute une reprise de contact avec la famille, les amis.
Ces démarches conditionnent le retour à une vie « normale » et préviennent la récidive.

La disponibilité et la présence des bénévoles est essentielle pour l’accompagnement des résidents. Ainsi, lorsqu’un résident rentre d’un rendez-vous, il peut partager sa joie d’une démarche réussie, ou son désarroi si elle n’a pas abouti. Il est aidé pour ne pas retourner à ses addictions, ne pas se laisser aller au désespoir.
Le simple fait de pouvoir raconter sa journée le soir et de se savoir attendu permet de se sentir exister pour quelqu’un.

Les temps de vie en petit groupe permettent de réapprendre à vivre avec d’autres, de se réapproprier les codes sociaux : manger ensemble, se parler, s’écouter et ce, avant de retrouver sa place dans la société.
L’équipe de bénévoles représente un intermédiaire entre le monde carcéral violent et dur dont ils connaissent le fonctionnement et la vie du dehors dont ils ne connaissent plus rien.

Concrètement

Depuis mai 2013, en partenariat conventionné avec l’administration pénitentiaire, 4 résidents sont accompagnés au sein du 30, à Strasbourg-Koenigshoffen.

Pour tout renseignement, contacter Jean-Luc Untereiner, responsable du pôle monde carcéral à Caritas Alsace au 03 88 22 76 40.

Des bénévoles du 30 témoignent

> Caroline

> Fabienne

Consulter les offres de bénévolat au 30.

Partenaires du 30

Plusieurs partenaires s’associent à Caritas Alsace pour faire fonctionner le 30 et faire de ce projet pilote, expérimental, une réussite.

  • L’administration pénitentiaire
  • Le Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation (SPIP)
  • L’ACSE : L’agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (ACSE) accompagne le pôle prison de Caritas Alsace.
  • L’UE/FSE
  • Le Secours Catholique - Caritas France

La presse en parle 

L'Alsace : 

" A Strasbourg, une prison à ciel ouvert"

Paraboles :

" Reportage sur le lieu d'accueil des détenus en fin de peine, Le 30"